29 octobre 2019

Défense, sécurité et intelligence numérique

Franchissement du Pô avec le PFM

Le 29 octobre,  s’est déroulé à Piacenza au nord de l’Italie, l’exercice ARGO conduit par les Forces du Génie italien, en présence de représentants des Armées de Terre française, anglaise, grecque et portugaise. Comme chaque année, il s’agissait de simuler l’avancée d’une brigade et de mettre en œuvre notamment les capacités de franchissement sur le Pô.

Pont flottant motorisé PFM CNIM - ferry 50 m ARGO 2019.jpg

Déploiement d’un ferry de 50 m

En service dans l’Armée Italienne depuis 2000, le PFM de CNIM a été déployé par le 2ème Régiment du Génie de l’Armée Italienne sur le Pô, un fleuve large de plusieurs centaines de mètres. La crue du fleuve le jour de l’exercice, a amené les sapeurs italiens à préférer la mise en œuvre d’un ferry de 50 m de long au lieu du pont de 150 m initialement prévu. Le ferry a permis le franchissement du Pô aux chars lourds ARIETE et chars légers CENTAURO déployés lors de l’exercice.

Photo : 4 soldats sur un module du PFM italien

Module italian floating bridge ferry PFM CNIM.jpg

Réduire et optimiser les ressources humaines

Le ferry de 50 m déployé lors d’ARGO 2019 était constitué de 5 modules et de 2 rampes longues. A total 21 soldats italiens ont été mobilisés pour le construire, soit 2 fois plus de personnes que pour le système de franchissement français, rénové en 2018. Ce dernier permet un gain considérable en ressources humaines car il dispose d’une télécommande unique permettant de piloter l’ensemble des moteurs avec un seul opérateur.

ressources humaines déploiement PFM italie CNIM.PNG

 

Le PFM Rénové de l'Armée Française

Le PFM de l’Armée Française possède désormais des moteurs plus puissants (90 CV vs 75 CV), une télécommande unique de pilotage, des rampes courtes intégrées aux modules, ainsi que des camions de transport adaptés à d’autres opérations logistiques.

Ces améliorations permettent de répondre aux nouveaux enjeux opérationnels de l’Armée Française en opérations extérieures : aérotransportabilité, réduction & optimisation des ressources humaines nécessaires au déploiement de ses ponts flottants et réduction de l’empreinte logistique globale.

Photo: le PFM Rénové de l'Armée Française

PFM Renewed French Army CNIM.JPG

2020 : l’exercice ARGO avec le PFM de l’Armée Française

A l’occasion de l’exercice ARGO 2020, l’Armée Italienne souhaite faire un exercice inter-armée pour voir le PFM Français déployé en parallèle de son pont flottant motorisé. CNIM présentera à cette occasion les performances de ses futurs ponts flottants, adaptés au passage des chars les plus lourds.