Histoire

A la pointe de l’innovation depuis plus de 160 ans

L’histoire de CNIM, c’est celle d’une aventure industrielle d’exception débutée en 1856, et portée par la créativité, l’expertise et la capacité d’innovation de ses 2 500 collaborateurs.

1856

1856

Création de la Société Nouvelle des Forges et Chantiers de la Méditerranée (FCM) à La Seyne-sur-Mer.

1859

1859

Construction de la première frégate cuirassée à vapeur et à hélice.

1881

1881

Construction du premier bateau sous-marin de la flotte française, Le Gymnote.

1917

1917

Construction des premiers chars français.

1947

1947

Brevet d’un nouveau type de chaudière à montée en pression très rapide qui équipe tous les paquebots construits à La Seyne-sur-Mer.

1960

1960

Partenariat avec la société allemande Martin, spécialiste des grilles de combustion des déchets.

1965

1965

Inauguration de l’usine d’incinération d’Issy-les-Moulineaux.

1966

1966

Reprise des FCM par le groupe Herlicq. L’entreprise est rebaptisée CNIM.

1967

1967

Lancement du Redoutable, premier sous-marin lanceur d’engins français dont le système lance-missiles est mis au point par CNIM.

1968

1968

Réalisation du premier escalier mécanique pour la RATP.

1969

1969


Livraison de l’usine d’incinération d’Ivry-sur-Seine, équipée de deux fours chaudières de 50 tonnes/ heure chacun : les plus gros du monde à l’époque.

1975

1975

Réalisation d’équipements pour l’usine d’incinération de Moscou.

1981

1981

CNIM est retenu par l’armée de Terre française pour la construction d’un pont flottant motorisé.

1982

1982

Premier contrat d’escaliers mécaniques pour le métro de Hong Kong.

1987

1987


La Direction des constructions navales confie à CNIM le développement d’un nouveau tube lance-missiles.

1987

1987

Entrée en Bourse.

1989

1989

Acquisition de l’entreprise britannique Babcock Entreprises, spécialiste des chaudières industrielles.

1990

1990

Acquisition du groupe belge Wanson, spécialistes des chaudières industrielles.

1991

1991

CNIM remporte le contrat de construction d’une usine d’incinération des déchets au sud de Londres.

2001

2001

Traitement des fumées : rachat de LAB SA.

2002

2002

CNIM rachète la division traitement des déchets d’Alstom.

2003

2003


Le CEA-Direction des applications militaires confie au groupement CNIM-Bertin Technologies le marché
« Équipements de chambre et Intégration » du Laser Mégajoule.

2003

2003

CNIM met au point le pont d’assaut modulaire SPRAT (système de pose rapide de travure).

2008

2008

Premier prototype de la barge de débarquement L-CAT®. Acquisition du Groupe Bertin.

2008

2008

Acquisition du groupe Bertin et de ses filiales

2011

2011

Rachats des sociétés Vecsys (technologies vocales) et IDPS (Institut de développement des produits de santé).

2012

2012

Marché des plaques radiales du réacteur de fusion ITER

2013

2013

Traitement des cendres et récupération des métaux : acquisition de Geodur Recycling AG.

2014

2014

Actionnaire de référence de CNIM, Soluni, la holding familiale, monte au capital du Groupe et en détient désormais 56,3 %.

2014

2014

Acquisitions :
• JJSBF (automédication) ;
• INVEN (activité de groupes de refroidissement et de pompes à chaleur) ;
• Saphymo (surveillance des rayonnements ionisants).

2015

2015

• Création de SUNCNIM (solaire thermodynamique) avec le fonds SPI de Bpi France.
• Acquisition d’AMI Software (veille stratégique).

2016

2016

• Construction de la centrale solaire thermodynamique de Llo, France.
• Contrats dans le traitement des cendres et la récupération des métaux (Europe, USA).
• Cession de Babcock Wanson.

 

2017

2017

• Acquistion d'Exensor et de Winlight (défense et grands instruments scientifiques).
• Cession des activités de services pharmaceutiques et biotechs de Bertin.

2017

2017

Création de CNIM MARTIN Pvt. Ltd. pour la valorisation énergétique des déchets et des biomasses en Asie du Sud et du Sud-Est.

2018

2018

Cession de Bertin Ergonomie.

2019

2019

Acquisition de Cometal France et d'Airstar Aerospace qui devient CNIM Air Space.