12 juin 2018

Défense, sécurité et intelligence numérique

Eurosatory 2018 : une version modernisée des Ponts Flottants Motorisés (PFM) pour l'armée française

Le Pont Flottant Motorisé (PFM) du Groupe CNIM est une solution dédiée au franchissement de brèches humides en service dans plusieurs armées, en France mais aussi en Italie, en Suisse ou en Malaisie. Avec deux configurations possibles, pont continu et ferry, le PFM offre un avantage tactique certain : il peut être déployé facilement, en un temps réduit et avec un minimum d’hommes ; il n’a pas besoin de bateaux auxiliaires et bénéficie d’une fiabilité reconnue sur le terrain. Les performances de mise en œuvre du PFM restent aujourd’hui inégalées.

Le groupe CNIM a récemment annoncé la notification par la Direction Générale de l’Armement d’un contrat portant sur le développement et la réalisation d’équipements pour le PFM. L’objectif de ce contrat est de revaloriser le pont pour mieux répondre aux besoins actuels et futurs de l’Armée de Terre dès 2019 et suivant trois axes :

  • Maintenir ses capacités à un niveau opérationnel sur le territoire national, notamment dans le cadre du Plan Neptune* ;
  • Répondre aux nouveaux besoins de soutien des forces en opérations extérieures. Devenu aérotransportable, le PFM pourra se déployer rapidement sur des théâtres extérieurs. De nouvelles rampes courtes, intégrées aux modules permettront la construction d’un ferry à partir de 2 modules, pour une capacité d’emport de plus de 40 tonnes (véhicule type MLC40). Enfin, les personnels à bord des tracteurs seront désormais sous protection blindée.
  • Doter le PFM d’une nouvelle capacité de transport logistique : un système de plateaux déposables mis en œuvre depuis les remorques du PFM permettra de faciliter l’utilisation et le déploiement.

Grâce à un système de commande unique, le pilotage d’une portière constituée de 2 modules pourra être effectué par un seul opérateur équipé d’un pupitre de commande sans fil. Outre la réduction des effectifs nécessaires à la mise en œuvre, cette innovation confère au PFM un avantage supplémentaire pour le franchissement rapide, en particulier la nuit.

Avec cette nouvelle version du PFM, CNIM propose le matériel le plus adapté aux besoins de franchissement dans le monde : fiable, robuste, facile à mettre en œuvre. Les premiers matériels modifiés seront livrés à l’Armée de Terre à la mi-2019.

* Le Plan Neptune s’inscrit dans le cadre du travail de planification et d’anticipation de la prochaine crue centennale de la Seine. Il a pour objectif de permettre la montée en puissance, puis la mise en place d'une force interarmées de 10 000 hommes susceptibles d'être engagés dès les premiers effets de la crue.