CNIM développe une nouvelle gamme de navires de débarquement

CNIM développe une nouvelle gamme de navires de débarquement

cnim_mpc2.jpg

Paris, le 27 octobre 2010 – CNIM annonce le lancement d’une nouvelle gamme d’engins de débarquement, les Multipurpose Patrol Craft 2 (MPC2) utilisant les technologies développées pour les catamarans EDA-R en cours de production pour la Marine française.

Cette gamme a été développée par CNIM afin de faire face aux nouveaux enjeux de sécurisation des côtes et des populations : les changements climatiques et la multiplication des catastrophes naturelles, l’accroissement des trafics de tous ordres, essentiellement maritimes – drogues, matériaux – comme la réapparition de la piraterie en général ont accru le besoin de navires multifonctions.

Le MPC2 combine des performances de navigation en eaux peu profondes, d’accostement de plages pour des opérations amphibies avec le déploiement d’intercepteurs rapides, de drones ou de robots d’observation. Sa plateforme – brevetée – en s’abaissant dans l’eau, réduit le tirant d’eau du navire, lui permettant ainsi de s’approcher du rivage et d’accoster sans infrastructure portuaire.

Ce navire peut recevoir une charge utile de 200 tonnes. Il permet en outre d’accueillir 25 membres d’équipage et 50 personnes entrainés pour des missions au delà de 3 000 miles nautiques, comme en cas d’urgence dans l’assistance de nombreux sinistrés.

Le MPC2 a été conçu pour diminuer les coûts d’intervention sur les théâtres opérationnels notamment grâce a sa faible consommation d’énergie en vitesse réduite. Ces champs d’intervention peuvent être : 

  • La surveillance des zones économiques et action contre les trafics illégaux 
  • La mise en œuvre d’intercepteurs rapides 
  • La projection de forces militaires et liaisons côtières 
  • Le support logistique pour opérations humanitaires et militaires 
  • Les opérations de surveillance (hélicoptères ou drones)