EDA-R de CNIM: deux importantes visites de la Marine Nationale

EDA-R de CNIM: deux importantes visites de la Marine Nationale

 

Visite du chef d’état-major de la Marine 

Le 28 septembre 2011, à l’occasion de sa première visite à Toulon, l’amiral Bernard ROGEL, nouveau chef d’état-major de la marine a tenu à découvrir l’Engin de Débarquement Amphibie-Rapide (EDA-R). 

En présence du vice amiral d’escadre Magne, commandant la force d’action navale, le CEMM s’est fait présenter le nouveau moyen de débarquement des forces armées françaises dont le premier engin de série d’un marché de huit exemplaires sera livré prochainement à la marine nationale. 

Après une démonstration sur le plan d’eau de la Base Navale des capacités de manœuvre de l’EDA-R, le CEMM, particulièrement impressionné par les capacités de ce nouvel engin, a effectué un débarquement sur le site d’entrainement au plageage de la Flottille Amphibie. 
 

Visite du Major Général de la Marine 

Le 21 octobre 2011, le vice amiral d’escadre Stéphane VERWAERDE, nouveau major général de la marine nationale, s’est rendu à Toulon pour visiter, entre autres navires, le bâtiment de projection et de commandement (BPC) Dixmude qui doit être prochainement admis au service actif. 

A cette occasion, l’amiral Verwaerde a souhaité se faire présenter l’Engin de Débarquement Rapide (EDA-R) dont l’exemplaire n°1 dans le cadre de la commande de huit navires passée par la marine en 2009 doit être livré le mois prochain à la Flottille Amphibie de Toulon. 
En présence des représentants du Groupe CNIM, le major général de la marine, accompagné du commandant de la Flottille Amphibie, a pu embarquer sur l’EDAR à partir d’un quai de la darse du Centre d’Instruction Naval de St Mandrier et rejoindre la Base Navale de Toulon où l’engin a "plagé" sur la rampe du Quai de l’Artillerie pour débarquer l’ensemble de la délégation. 

Le VAE Verwaerde a pu ainsi apprécier la souplesse d’emploi et les qualités de manœuvrabilité de l’EDA-R qui ne possède pas d’équivalent dans le monde en matière d’engin de débarquement innovant et dont les capacités de vitesse dans cette catégorie sont à ce jour inégalées.