Réseaux de chaleur & Valorisation énergétique des déchets

Spécialiste international du traitement et de la valorisation énergétique des déchets, CNIM propose également des pompes à chaleur et machines à froid pour optimiser le rendement énergétique et l’impact écologique des installations.

CNIM livre des systèmes clé-en-main, sur-mesure, à partir d’1 MW.

Les pompes à chaleur de CNIM récupèrent et valorisent la chaleur perdue au sein des usines de traitement des déchets, comme par exemple la chaleur présente dans le système de lavage des fumées, et la réinjectent dans le réseau de chaleur de la ville. Les machines de CNIM sont en grande majorité alimentées par les énergies de procédés, comme la vapeur issue des lignes de valorisation des déchets ou de biomasse.

Inscrivant ses produits dans une approche globale des enjeux de ses clients, CNIM livre plus de 110 MW installés qui alimentent les réseaux de chaleur en Europe.

Quelques références phares

Chauffage urbain de Bâle (Suisse)

CNIM a fourni deux pompes à chaleur, d’une puissance globale de 30 MW (soit la consommation de 24000 logements par an). Alimentée par la vapeur générée par les usines de valorisation des déchets et de biomasse, leur mise en route est prévue courant 2019.

Réseau de chaleur de Brive (France)

En récupérant la vapeur basse pression issue de l’échappement turbine, la pompe à chaleur de CNIM permettra d’économiser 40% de la vapeur et de fournir 13 MW d’eau chaude au réseau de chaleur.

Afin de faciliter la maintenance, et conformément à la réglementation en vigueur, le générateur de vapeur de la machine sera extractible.

L’installation de cette pompe à chaleur est prévue courant 2019.

Réseau de froid d’Helsinki (Finlande)

Un ensemble de 10 machines à froid a été installé pour fournir de l’eau froide au réseau de la ville d’Helsinki en été. La chaleur perdue et revalorisée est celle du réseau de chaud de la ville. Elle sert de force motrice à cette installation de 35 MW. Prenant en compte l’environnement de la ville, le cycle de refroidissement est effectué avec l’eau salée de la mer Baltique. Les tuyaux sont en Cupro Nickel pour prévenir du risque de corrosion.

Installées il y a plus de 20 ans, les machines à froid sont toujours opérationnelles.

Géothermie (Lituanie)

Utilisant la chaleur perdue d’un puits géothermique, et ayant pour force motrice la vapeur issue d’une usine de biomasse, 4 machines fournissent 50 MW au réseau de chaleur de la ville de Klaipeda en Lituanie.

Afin de garantir la longévité des évaporateurs des pompes à chaleur, sous-systèmes directement en contact avec l’eau issue des puits géothermiques (très corrosive et cause de l’érosion dans les tubes) , des matériaux spéciaux ont été utilisés, notamment le titane. 

Pompes à chaleur d’absorption pour le chauffage urbain

Télécharger plus d'informations sur nos références

Contactez-nous

Vous souhaitez plus d'informations, contactez-nous !

* champs obligatoires